Depuis le 1er janvier 2019, il existe désormais une troisième modalité de formation en entreprise à côté du traditionnel stage présentiel et de la formation à distance, à savoir l’Action de Formation En Situation de Travail (AFEST)

Encadrée, l’AFEST n’est pas une formation sur le tas, c’est une action de formation tracée et formalisée avec comme singularité de considérer les situations de travail comme matériau pédagogique.

Ainsi, elle s’articule autour de quelques points :

  1. La traçabilité de l’action de formation : objectifs, contenus avec mises en situation de travail et évaluations ;
  2. L’entrainement pédagogique des collaborateurs et formateurs en interne ;
  3. L’aménagement de la situation de travail ;
  4. Le bénéfice de séquences réflexives qui apportent la plus-value qui fait la différence avec une formation informelle.

LES ÉTAPES D’UNE AFEST

Les étapes d'une AFEST

Les objectifs de l’AFEST 🎯

Avec l’AFEST, la formation en entreprise entre de plein fouet dans l’innovation en s’inscrivant dans un contexte économique en pleine transition digitale et écologique.

Ce changement invite chaque acteur de la formation en entreprise à repenser foncièrement cette discipline et à réfléchir :

  • Aux nouveaux enjeux de notre société ;
  • À des dispositifs d’apprentissage ;
  • À de nouvelles manières d’accompagner le salarié ;
  • À imaginer de nouvelles dimensions pédagogiques.

Dès lors, l’AFEST permet à tout le monde de trouver un vrai sens à sa formation et de mieux s’insérer dans le marché du travail tout en pérennisant son parcours.

Mettre en place l’AFEST, c’est faire en sorte que la formation se déroule en situation de travail de manière efficace (en acquisition de compétences), reconnue (vraie action de formation) et applicable dans toutes les entreprises (notamment les PME et TPE).

Enfin, l’AFEST s’inscrit parmi les objectifs du programme Europe 2020 (programme de l’UE en faveur de la croissance et de l’emploi pour la décennie en cours) qui travaille à outiller l’UE, à lutter efficacement contre le chômage.

La mise en œuvre de l’AFEST

L’organisation de la formation se doit d’être facilitante : pas de pression, adaptation de la cadence d’apprentissage, bienveillance, entraide, mise à disposition de ressources internes

Cette formation entre collaborateurs au sein de l’entreprise s’organise en 2 temps
  • Une mise en situation réelle de travail, préparée et accompagnée ;
  • Un temps de réflexion pour analyser et comprendre l’action afin d’asseoir les apprentissages.
Concrètement, l’AFEST se construit autour des points suivants :
  • La conception de l’outil pédagogique ou de formation ;
  • La mise en place d’un tutorat pour faciliter la mise en œuvre et l’accompagnement de la formation ;
  • La réflexion autour d’une situation de travail apprenante ;
  • Le repérage et l’exploitation des apprentissages.
L’AFEST ne peut exister que sous certaines conditions
  • La formation ouvre plusieurs droits : droit à l’erreur, droit à l’expérimentation, etc.
  • Un temps nécessaire doit être accordé à la situation d’apprentissage ;
  • L’apprenant a des obligations : réflexivité sur ses activités, proactivité dans sa formation, etc ..

 L’accompagnement réalisé par ATLANTIC CONSEIL pour la mise en place de l’AFEST chez PIMMS s’est très bien passé. Il y a d’abord eu une découverte de notre association, de notre organisation de la part du consultant, Cyril DEPREUX, puis une analyse de nos pratiques, de la façon dont on formait et dont on transmettait les informations. Suite à ce diagnostic et à l’identification des compétences du poste de médiateur social, nous avons pu mettre à plat et redessiner nos procédures. Cet accompagnement a duré 2 jours et demi et a été très efficace pour la mise en place de l’action. Rapidement le FAST (outil d’analyse des pratiques professionnelles) a été un outil que l’équipe s’est approprié.

Nous avons beaucoup apprécié l’expertise de Mr Depreux sur notre organisation et notre fonctionnement. 

Delphine LE BAYON

Adjointe de Direction RH, PIMMS Rennes

Les avantages de l’AFEST

Avec l’AFEST, c’est une nouvelle approche pédagogique qui entre au sein de l’entreprise avec la notion de réflexivité.

Cette possibilité de prendre du recul sur ses apprentissages permet d’ajuster l’apprentissage en temps réel et de répondre aux attentes de chacun.

La réflexivité offre l’opportunité de tirer un enseignement de la situation de travail, d’analyser les écarts remarqués entre les attentes et les faits.

Les atouts pour l’entreprise

Valorisation des formations internes

Un atout pour les PME et TPE qui proposent peu ou pas de formations professionnelles

Rituels de formation

La création de rituels de formation

Développement des compétences

Un développement des compétences ou d’un savoir-faire spécifique immédiatement opérationnels dans l’entreprise et sur le marché du travail. Une adaptabilité et une flexibilité face aux contraintes et aux contextes singuliers de chaque entreprise

Favorisant l’engagement des apprenants

Un matériau pédagogique correspondant aux attentes actuelles de l’entreprise en termes d’immédiateté et d’agilité (flux permanent d’apprentissage personnalisé) favorisant l’engagement des apprenants

Echange et confiance

Une valorisation des managers encrant un climat d’échange et de confiance

Un coût réduit

Un coût réduit, car les apprenants sont mobilisés pendant moins longtemps

Les atouts pour les salariés ✅

  • La reconnaissance des apprenants et des formateurs :
  • Un effet positif et immédiat sur l’efficacité et la qualité du travail : l’apprenant agit lui-même sur sa montée en compétences ;
  • Une valorisation et fédération des équipes ;
  • L’opportunité de préparer des certifications (VAE, …).
Il s’agit donc d’aider les entreprises à développer leurs pratiques formatives et à structurer leurs actions concernant le développement des compétences